Suivez nous

  • facebook
  • twitter
  • rss_icon
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_41.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_31.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_21.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_11.jpg

Le secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en visite à l’Université Moulay Ismail

Réforme du système éducatif : Le projet de loi-cadre marquera un ‘’tournant décisif’’

Le projet de loi-cadre fixant la vision stratégique pour la réforme du système de l’enseignement au Maroc, qui fera l’objet d’un débat national, constituera un ‘’tournant décisif’’ dans le processus de transformation du système dans son ensemble, a affirmé, mercredi à Meknès, le secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi.

Intervenant lors d’une rencontre de communication à l’université Moulay Ismail (UMI) de Meknès, M. Samadi a indiqué que le système national de l’éducation et de la formation connaitra une ‘’évolution qualitative’’, dans la mesure où la vision stratégique pour la réforme de l’école marocaine sera fixée par une loi-cadre contraignante susceptible de ‘’rompre avec le cercle vicieux’’ de la réforme, conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI.

Le débat sur cette loi sera ‘’l’occasion pour l’ensemble des acteurs, enseignants-chercheurs, partenaires économiques, syndicats et société civile d’exprimer leurs points de vue quant à cette loi-cadre qui régira notre système éducatif à l’horizon 2030’’, a souligné le ministre, appelant à la mobilisation générale pour réussir ce chantier de réforme.

M. Samadi s’est attardé, par ailleurs, sur le plan d’action 2017-2021 pour le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, lequel est axé notamment sur la consolidation de la réforme pédagogique, le développement de partenariats à l’échelle nationale et internationale et le renforcement des liens entre les différentes composantes du système de l’enseignement supérieur.

De son côté, le président de l’université de Meknès, Hassane Sahbi, a indiqué que son établissement a pris ces dernières années des mesures ‘’audacieuses’’, portant notamment sur le développement de la gouvernance, la promotion de la recherche scientifique, la diversification de l’offre pédagogique, qualifiant de ‘’très positif’’ le bilan 2015-2017 du conseil de l’université.

M. Sahbi a mis l’accent sur les réalisations de l’UMI sur les plans académique, pédagogique, de gouvernance et de recherche scientifique, faisant état dans ce cadre du renforcement de l’ouverture de l’université sur des acteurs marocains et étrangers, à travers l’établissement de 320 partenariats ‘’efficaces et productifs’’ ayant permis notamment de renforcer la mobilité de ces enseignants et la formation de ses étudiants.

Cette rencontre de communication, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de proximité et d’ouverture du département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur les établissements universitaires, fait partie d’une série de visites de terrain dans les différentes universités à l’échelle nationale, en vue de faire le suivi des chantiers ouverts dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

25299830_1648018205261014_2861675797959155192_o

Au terme de cette rencontre, M. Samadi s’est rendu dans plusieurs établissements universitaires relevant de l’Université Moulay Ismail.

Source : La Nouvelle Tribune