Suivez nous

  • facebook
  • twitter
  • rss_icon
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_41.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_31.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_21.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_11.jpg

Tempus Noria: 1er Brokerage Event

L’Université Moulay Ismail organise le 21 novembre 2014 le premier Brokerage Event sur le transfert  de technologies dans le domaine de l’eau. A cet évènement, participeront les membres du consortium : (7) sept universités marocaines, l’agence du bassin hydraulique du Sebou, la chambre de commerce de Tétouan  ainsi que les universités européennes de l’Espagne et de l’Italie (Universités de Murcie, Alicante  et  Salento). Cet évènement connaitra aussi la participation du coordonnateur du Campus Mare Nostrum.

Ce Brokerage Event s’inscrit dans le cadre du programme européen Tempus Noria financé par l’union européenne.  Il vise le Renforcement des stratégies nationales en matière d’innovation et l’amélioration du transfert des technologies dans les secteurs de l’eau au Maroc.

Cet évènement constitue une plateforme d’échange entre différents acteurs nationaux et internationaux du secteur (universitaires, industriels, opérateurs de la société civile et décideurs politiques. Il vise le développement de la coopération internationale et la promotion du partenariat autour de projets technologiques collaboratifs, dans le but d’atteindre un progrès à la fois technique et économique dans les secteurs de l’eau au Maroc et à l’échelle internationale. La rencontre se veut aussi une occasion pour présenter le projet Noria, en mettant l’accent sur le réseau national du transfert de technologies de l’eau, créé dans le cadre de ce projet. Ce réseau regroupe les représentants des 9 institutions nationales, membres du consortium Noria (UMI Meknès, UH2Casablanca, UAE Tétouan, UMP Oujda, UCA Marrakech, USMBA Fès, IAV Hassan II, ABH Sebou et CCIST -Tétouan) et les représentant des acteurs nationaux potentiels qui ont adhéré au projet (ONEE, Ministère chargé de l’Eau, Ministère de l’enseignement Supérieur, CNRST, CGEM, OCP, Société Welo et Campus Veolia).

Le réseau se concentre sur les priorités nationales spécifiques aux technologies de l’eau et sur le rôle que doit jouer l’université comme locomotive de l’innovation et du transfert de technologies.  Il vise le renforcement des compétences techniques des ressources humaines œuvrant dans le domaine de l’eau à travers le développement et la mise en œuvre de projets de recherche collaboratifs. Lesquels permettront aux compétences nationales de mutualiser leurs moyens et leurs ressources pour faire face aux défis relatifs à l’eau.

Noria