Suivez nous

  • facebook
  • twitter
  • rss_icon
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_41.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_31.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_21.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_11.jpg

Colloque international sur les migrations françaises, espagnoles et subsahariennes au Maroc

Du 18/12/14 Au 18/12/14
Faculté des Lettres et des Sciences Humaines - Meknès

Print

Colloque international à l’université Moulay Ismail Meknès

4ème édition

A l’occasion de la journée internationale des migrants

 Le 18 décembre 2014

Organisé par

Le Groupe d Etudes et de Recherches sur les Mobilités Transnationales (GERMT)

Et

Le comité préparatoire de l’Observatoire   des  Mobilités Internationales  et Droits Humains (OMIDH)

Sous le thème

Les migrations françaises, espagnoles et subsahariennes au Maroc : une nouvelle donne sociétale

Dans la littérature portant sur les migrations contemporaines dans l’espace franco-marocain, les recherches présentant le Maroc comme pays d’émigration et l’Europe comme terre d’immigration semblent se faire écho pour décrire une mobilité partant exclusivement du sud vers le nord. Une nouvelle tendance commence pourtant à apparaître avec une migration en sens inverse, du nord vers le sud. Le Maroc est en effet une destination prisée par de nombreux étrangers-ères, dont une vaste majorité de Français-es que ce soit des « expatriés », des retraités, des migrants familiaux, des travailleurs locaux, etc, ainsi que un migration espagnole notamment dans le nord du Maroc. Malgré la confirmation de cette tendance, peu de recherche se sont intéressées à cette nouvelle problématique[1]. En 2003, une stratégie nationale a été adoptée pour lutter contre la migration illégale sur une double base : une base institutionnelle (la création d’une direction de la migration et de la surveillance des frontières et d’un Observatoire de la migration) et une base juridique (loi 02-03). Les flux migratoires vers le Maroc (subsahariens, européens), s’étant intensifié, au cours des dernières années, la dynamique du vivre ensemble devient un enjeu important qui ne peut plus être négligé ni par le milieu de la recherche, ni par les pouvoirs publics qui viennent de lancer une vaste opération de régularisation durant 2014.

Il ne s’agit pas ici de renverser la donne et dire que le Maroc est devenu un pays d’accueil, mais il est important à notre sens de relever la question afin de percevoir les nouvelles dynamiques politiques, économiques et sociales que cette migration impose au Maroc. Cette nouvelle donne pose un certain nombre de problème inhérent aux mouvements de migration que le Maroc connait aujourd’hui, notamment les problèmes liés aux politiques publiques engagées par l’Etat, comme c’est le cas de la régularisation de la situation des migrants Subsahariens, mais aussi les tensions que cette migration a créées dans la société marocaine (les événements du mois d’août 2014 à Tanger).

Ce quatrième colloque, organisé à l’occasion de la journée internationale des migrants, se propose d’interroger ces nouvelles dynamiques migratoires au Maroc. L’accent sera mis plus spécifiquement sur deux migrations plus spécifiquement : européenne et subsaharienne, et permettra de mieux saisir l’évolution de la mobilité du sud vers le nord et du nord vers le sud ainsi que les formes d’interactions qu’elle produit entre ces différentes acteurs au Maroc.

Le premier volet, sera consacré aux nouvelles migrations européennes vers le Maroc. Il s’agira plus particulièrement des Européens du Maroc.

Le deuxième volet, analysera les parcours des migrants venant de sud en lien avec les régularisations engagées par le pouvoir public au Maroc. Il s’agit d’analyser les retombées sociales, économiques, politiques etc.,  des dernières mesures de régularisation.

Comité d’organisation 

  • Merizak Mustapha
  • Harrami Noureddine
  • Khalid Mouna
  • Zhour Bouzidi

 

Pour tout contact

Mustapha MERIZAK  et  Nourddine HARRAMI

Département de sociologie
Faculté des Lettres et des Sciences Humaines
Université Moulay Ismail
B.P. 11202, Zeitoune
Meknès, Maroc
Tél. + 212/ 06 76 40 59 59
+ 212/ 06 63 31 02 89
merizakmustapha@gmail.com
nourddineharrami@gmail.com



[1]  Pertermann (2014), Therrien (2012 et 2014), Virkama, A. et al. (2012), Pertermann et Escher (2011), Berriane (2010), Picod-Kinany (2010), Therrien et Harrami (2010), Bousta (2007).