Suivez nous

  • facebook
  • twitter
  • rss_icon
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_41.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_31.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_21.jpg
http://www.umi.ac.ma/wp-content/uploads/2013/01/hedslide_11.jpg

Colloque International sur les représentations sociales et l’agencement collectif d’énonciation

Du 22/03/16 Au 23/03/16
Ecole Supérieure de Technologie - Meknès

L’Université Moulay Ismail,
L’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse,
L’Ecole Supérieure de Technologie

organisent un Colloque International sous le thème :

Prolongation de l’appel à communications : 
Les représentations sociales et l’agencement collectif d’énonciation: identités, catégorisations, conflits

Les 22-23 Mars 2016 Meknes

Date limite 30  octobre  2015

Si la représentation peut être appréhendée comme une forme de médiation entre la sensation et l’intellection, s’intercalant entre le monde et la compréhension que l’on en a, elle peut aussi se saisir comme une expérience qui permet de construire des savoirs, des usages, des pratiques, à ceci près que l’expérience se construit à partir de ces formes imaginaires – historiquement construites – dont il est souvent difficile de s’abstraire. Les sciences sociales depuis Durkheim ont étudié les représentations dans leur dimension collective (Moscovici, Jodelet), tandis que le retour du sujet dans les sciences humaines (Jodelet, 2008) autorise à nouveau à se pencher sur la dialectique entre représentation individuelle et représentation collective.

Dans ce cadre, il est possible de comprendre les représentations  au moins de deux manières : (1) comme des nécessités sociales, culturelles et individuelles inhérentes à la vie en société et susceptibles de former et souder des groupes, et (2) comme des institutions de signification, formes modernes du contrôle. Elles peuvent alors être mises en évidence à partir de ce que Gilles Deleuze et Félix Guattari (1980) appellent« agencement collectif d’énonciation ».

Il s’agira dans ce colloque d’examiner un certain nombre de points de vue, à partir de corpus variés, en essayant de mettre en évidence un certain nombre d’agencements. Particulièrement :

  • Quel est le rôle de la littérature, des manuels scolaires,  des dictionnaires, des séries télévisées, du discours universitaire… des deux côtés de la Méditerranée dans la construction, le maintien des représentations, ou des déterritorialisations ?
    • Comment y sont représentées les « figures » comme la femme, l’immigré, le pauvre… ou les valeurs – le propre, le sale, l’acceptable, le fou …
    • Comment y sont représentées les religions monothéistes, l’église et l’homme de religion chrétien, l’islam et le musulman ?…
    • Les langues sont aujourd’hui réputées maintenir des représentations obsolètes (voir par exemple les discussions autour du genre en français). Comment les langues sont-elles travaillées par le désir de nouvelles représentations ?

 

Pour plus d’information veuillez revenir au site du colloque : https://sites.google.com/site/colloquersace/comites/comite-d-organisation

Les propositions de communication sont à envoyer à l’adresse suivante : colloque_meknes2016@yahoo.fr

 

Le nouveau chronogramme est le suivant :

  • Date limite de réception des propositions de communications : 30octobre 2015
  • Notification d’acceptation des propositions de communications aux auteurs : 30 Novembre2015

 

Pour toute information veuillez contacter : nbenelazmia@yahoo.fr

 

Comité d’organisation :

  • Nadia Benelazmia : Coordinatrice
  • Zoubida Boulagrouh
  • Chantal Wionet
  • Moustapha Aboulhassani
  • Mohamed Benacer
  • Loumou Brahim

 

Comité scientifique  (par ordre alphabétique)

  • Aboulaazm Abdelghani (Professeur Émérite, Université Ain Choq, Casablanca)
  • Aboulhassani Moustapha (Université Moulay Ismail, Meknes)
  • Belarbi Mokhtar (Université Moulay Ismail, Meknes)
  • Benacer Mohamed (Université Moulay Ismail, Meknes)
  • Benelazmia Nadia (Université Moulay Ismail, Meknes)
  • Bennis Said (Université Mohamed V, Rabat)
  • Bernoussi Mouhamed (Université Moulay Ismail, Meknes)
  • Boulagrouh Zoubida (Université Moulay Ismail, Meknes)
  • Crihană Alina (Université « Dunărea de Jos » de Galaţi, Roumanie)
  • Falous Ali (Université Moulay Ismail)
  • Fonvielle Stéphanie (Université d’Aix-Marseille)
  • Jodelet Denise (chercheure Émérite de l’École des hautes études en sciences sociales)
  • Le Juez Brigitte (Studies Dublin City University, Comparative Literature Association of Ireland)
  • Mercklé Pierre (ENS de Lyon)
  • Osu Sylvester (Université François Rabelais de Tours)
  • Wionet Chantal (Université d’Avignon et des pays de Vaucluse)
  • Yilmaz Selim  (Université de Marmara, Istanbul)
  • Zemzami Driss (Université Moulay Ismail)

Fichiers à télécharger :